CFI-RFI A COTE DE L’URPCI POUR LA SENSIBILISATION CONTRE L’EBOLA

URPCI 03 Nov 2014
Depuis la réapparition du virus Ebola en Guinée en Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire mène une campagne tout azimut pour éviter que le virus ne touche le pays. Le gouvernement appuyé par des partenaires, implique tous acteurs de la société dans la sensibilisation sur la maladie. C’est dans ce cadre, que l’Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire (URPCI) bénéficie d’un appui de la part de la Coopération Française à travers CFI pour la formation des radios de proximité. Le projet « Radios contre Ebola » développé en partenariat avec les fédérations nationales de radio de proximité des 6 pays (URAC, URTEL, URPCI, UNALFA, URATEL et la FERCAB) intègre un programme complet de formation de journalistes radios à la production d’un magazine santé. L‘objectif est améliorer la diffusion et l’acceptation par les populations de l’information et des messages de prévention visant à empêcher la propagation de l’épidémie aux pays non encore affectés par la maladie. En côte d’Ivoire, la formation a eu lieu à San Pedro du 20 Octobre au 1er Novembre 2014. La journaliste Michèle Diaz, spécialiste en Santé et Sciences sur Radio France Internationale (RFI) a assuré la formation des présentateurs des radios venues de la zone frontalière : radio Paix et développement de Toulepleu, radio Junior Fm de Man, radio Kabadougou d’Odienné, radio Guinglo de Guiglo, radio Etoile de Danané, radio le Phare de Tabou, radio la voix de la Nawa de Soubré et radio Bêbe fm de San Perdro. Les journalistes ont été formés à la conception d’émissions d’information, de prévention et d’aide au changement de comportement impliquant des référents scientifiques, traditionnels et médicaux. La formation a débuté par deux journées d’information dans chaque pays (21 et 22oct), réunissant représentants des comités nationaux de lutte contre Ebola, médecins, anthropologues, représentants d’ONGs, chefs coutumiers et dignitaires religieux. Les journalistes en formation ont ainsi eu l’occasion de mettre à jour leurs connaissances de la problématique et ont pu échanger et débattre avec les différents intervenants afin d’acquérir les clés de compréhension des composantes scientifiques, culturelles et anthropologiques de la maladie à virus Ebola. Le centre de l’Alliance Ivoiro-française de San Pedro a servi de cadre à la tenue de ces journées. KAMAGATE EL HADJI ALI SG URPCI
Autres articles

Communiqués de presse

Communiqué | Publié le 05 Mai 2022

CONFECTION DE T-SHIRT URPCI T-Shirt + casquette emission de JEU

Communiqué | Publié le 05 Mai 2022

CONFECTION DE T-SHIRT URPCI EMISSION PUBLIC + BANDEROLE

Communiqué | Publié le 15 Sep 2021

AVIS DE VACANCE DE POSTE

Communiqué | Publié le 06 Nov 2020

OUVERTURE DE LA SESSION ORDINAIRE DE DELIVRANCE DES CARTES CIJP 2021