DIVISION INFORMATION SENSIBILISATION EDUCATION COMMUNICATION

URPCI 29 Juin 2013
REPUBLIQUE DE COTE D’IVOIRE Union-Discipline-Travail ----------------- MINISTERE D'ETAT, MINISTERE DU PLAN ET DU DEVELOPPEMENT INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE RECENSEMENT GENERAL DE LA POPULATION ET DE L’HABITAT 2013 DIRECTION EXECUTIVE ----------------------- DIVISION INFORMATION SENSIBILISATION EDUCATION COMMUNICATION D I S E C ATELIER MÉDIA D’APPROPRIATION DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION DU RGPH 2013 Termes de Référence VITIB / GRAND BASSAM DU 27 AU 29 JUIN 2013 I- CONTEXTE ET JUSTIFICATION Le Gouvernement ivoirien a confirmé sa politique d’organisation régulière et décennale des recensements démographiques par la prise du décret 2012-698- 1er Aout 2012 portant institution et organisation du Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH) en Côte d’Ivoire. En effet, c’est en 1975 qu’a été réalisé le premier recensement général de la population, suivi du deuxième en 1988, et le troisième en 1998. D’année en année, la méthodologie a été améliorée, les outils de collecte enrichis et les techniques d’analyse perfectionnées. Cette volonté du Gouvernement de disposer des données sociodémographiques et économiques actualisées et fiables pour leur prise en compte dans les plans, programmes et projets de développement s’est maintenue dans le temps, de sorte que l’année 2013 verra la réalisation d’un quatrième recensement général de la population et de l’habitat. Ce dernier répond aux besoins en informations chiffrées pour la planification du développement aussi bien au niveau national que pour les entités décentralisées. . Ce recensement vient après plus d’une décennie de crise politico-militaire qu’a connue la Côte d’Ivoire et qui a engendré un déplacement massif des populations et une fracture sociale avec son corolaire de méfiances et de suspicions. Tenant compte de tous ces paramètres et des obstacles éventuels à la réalisation normale du RGPH 2013, il faut déployer beaucoup d’imagination pour sensibiliser et mobiliser les populations pour qu’elles adhèrent à l’opération. C’est dans cette optique qu’une stratégie de communication a été élaborée et validée par le Comité technique du recensement. Une stratégie qui se déploiera dans une large proportion à travers les medias. Dans ce sens, il est bien à-propos qu’avant de l’exécuter, qu’elle soit portée à la connaissance des professionnels du secteur des medias pour qu’ils s’en approprient afin qu’ils apportent leur contribution à la réussite de l’opération de sensibilisation. Tel est l’objectif de cette rencontre. II- OBJECTIFS L’objectif général de cet atelier est d'amener tous les communicateurs de Côte d’Ivoire (patrons de presse, hommes des médias, journalistes, agences de communication, et assimilés), à adopter une attitude coopérative tout au long du processus du RGPH 2013 et notamment à s’engager dans l’opérationnalisation de la stratégie de communication. Plus spécifiquement, il s’agit de : 1) informer les acteurs et les professionnels des médias sur le processus de réalisation du RGPH 2013; 2) présenter la stratégie de communication du RGPH 2013 ; 3) Obtenir l’adhésion des professionnelles des médias au projet du RGPH. III- RESULTATS ATTENDUS À la fin de l’atelier média d’appropriation et de mise en place de la plateforme des professionnels des médias du RGPH 2013, les résultats suivants sont attendus : 1) Les professionnels des médias sont informés sur le processus de réalisation du recensement ; 2) La plateforme des professionnels des médias est créée. 3) les différentes organisations de régulation et d’autorégulation, les organisations professionnelles des médias sont sensibilisées. IV- METHODOLOGIE DE L’ATELIER 1. LES SESSIONS Quatre (4) sessions sont proposées pour cet atelier : - SESSION I : Présentation du Projet RGPH 2013. - SESSION II : Quelle stratégie de communication pour le RGPH 2013 ? - SESSION III : Contribution attendue des médias à la réussite de la campagne de sensibilisation du RGPH 2013. - SESSION IV : Présentation des textes fondateurs de la charte RGPH 2013 / Professionnels des Medias 2. ORGANISATION DES SESSIONS Pour chaque session on aura : • Un modérateur pour assurer la gestion du temps et des interventions lors de chaque session ; • Un orateur principal qui présente la session ; • un rapporteur pour chaque session. 3. LES PRINCIPAUX ORATEURS - SESSION I : Présentation du Projet RGPH 2013 Monsieur IBRAHIMA BA Directeur Général de l’INS et Directeur Exécutif du RGPH 2013 - SESSION II : Quelle stratégie de communication pour le RGPH 2013. La communication sera faite par Monsieur SERIKPA Gnadja, Chef de division information, sensibilisation, éducation et communication du comité technique du RGPH 2013 ; - SESSION III : Contribution attendue des médias à la réussite de la campagne de sensibilisation du RGPH 2013. La communication sera faite par Monsieur ABBAS Sanoussi, Secrétaire Technique Permanent t du comité technique du RGPH. - SESSION IV : Présentation des textes fondateurs de la charte RGPH 2013 et des Professionnels des Medias : La communication sera faite par Monsieur SERIKPA Gnadja, Chef de division information, sensibilisation, éducation et communication du comité technique du RGPH 2013 ; 4. ANIMATION DES SESSIONS La méthode d’échange sera interactive. Il s’agit après chaque présentation de donner l’occasion aux participants de donner leur point de vue ou de poser des questions sur la thématique présentée. La journée sera sanctionnée par un rapport dans lequel les recommandations émises par les participants seront assignées et prises en compte par l’équipe du RGPH dans l’exécution du projet.
Autres communiqués

Communiqués de presse

Communiqué | Publié le 08 Juin 2018

CONFéRENCE DE PRESSE DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DES MéDIAS ET DES ORGANISATIONS PARTENAIRES

Communiqué | Publié le 08 Juin 2018

COMMUNIQUE - AGRÉMENTS DES PROJETS DE CERTIFICATION ET PROGRAMMES DE DURABILITÉ

Communiqué | Publié le 13 Mai 2017

COMMUNIQUé DE PRESSE N° 2 DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DES MéDIAS IVOIRIENS

Communiqué | Publié le 13 Mai 2017

DéCLARATION DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DES MéDIAS IVOIRIENS LE VENDREDI 5 MAI 2017