CULTURE / MEDIAS : L'URPCI reçoit la Super Ebony 2016

URPCI 16 Déc 2016
La super Ebony 2016, Paule Bénédicte Bolou consacrée meilleur journaliste de Côte d’Ivoire, le samedi 10 décembre dernier, lors de la 18ème soirée de la nuit des Ebony organisée par l’Union des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci) était à l’honneur, le jeudi 15 décembre 2016 au siège de l’Urpci sis à Adjamé 80 Lgts en face de Fraternité Matin. Elle a été reçue avec les honneurs dus à son rang par Le président et la faitière des radios de proximité de Côte d’Ivoire. Pour cause, elle est la première super Ebony issue d’une radio de proximité, car de radio Fraternité de Yopougon. M. Karamoko BAMBA, Président de l’Urpci, très heureux, a profité de cette occasion hautement symbolique, dédiée à l’excellence pour féliciter l’élue Paule Bénédicte Bolou. ‘’ Le sacre de Paule Bénédicte Bolou est le fruit d’un travail long et sérieusement préparé. Cela montre que dans les radios de proximité de Côte d’Ivoire, un travail est fait. Lequel travail s’améliore au fil du temps d’où cet accomplissement. C’est un immense bonheur pour nous et pour toutes les radios de proximité ‘’, a-t-il indiqué. Aussi a-t-il tenu à remercier le maire de Yopougon pour le remarquable travail dans la radio communale qui est au service des populations. Par ailleurs, il a invité officiellement la lauréate à l’Assemblée générale de Korhogo où elle aura le privilège d’expliquer à ces collègues les différentes démarches effectuées qui lui ont permis de rafler trois prix et de surcroît le grand prix Ebony. Pour M. Inza Diomandé, Directeur de radio Fraternité de Yopougon, c’est une fierté d’accompagner la Super Ebony 2016 et d’être reçu par le président et son bureau au siège de l’Urpci. Nous sommes désormais un miroir et nous ne devons pas décevoir. Très émue, la Lauréate a remercié la direction de sa radio pour le soutien et l’Urpci pour cette réception. Pour elle, issue des radios de proximité, il était important de venir présenter au président et à la faitière, les trophées obtenus et dire qu’il y a du potentiel dans ses radios. Il suffit d’y croire, de continuer de travailler et, surtout de s’intéresser au prix Ebony, a-t-elle précisé. Notons-le, Paule Bénédicte Bolou est repartie avec une enveloppe symbolique des mains du Président de l’Urpci. Pour rappel, la meilleure journaliste de Côte d’Ivoire a obtenu dans la soirée riche en couleurs, dans un décor féerique, trois (3) autres prix à savoir : le prix spécial Jérôme Diégou Bailly de la meilleure enquête, à travers un sujet sur la vente de friperie à Abidjan ; le prix de la meilleure interview baptisée Jean Pierre Ayé avec un sujet sur les soins palliatifs et le prix de la meilleure journaliste Radio (Ebony Radio). Elle succède ainsi à Jérôme Kouakou (ex-correspondant de Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI), à Man). David KOUAME (davidkouame78@yahoo.fr)
Autres articles

Communiqués de presse

Communiqué | Publié le 08 Juin 2018

CONFéRENCE DE PRESSE DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DES MéDIAS ET DES ORGANISATIONS PARTENAIRES

Communiqué | Publié le 08 Juin 2018

COMMUNIQUE - AGRÉMENTS DES PROJETS DE CERTIFICATION ET PROGRAMMES DE DURABILITÉ

Communiqué | Publié le 13 Mai 2017

COMMUNIQUé DE PRESSE N° 2 DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DES MéDIAS IVOIRIENS

Communiqué | Publié le 13 Mai 2017

DéCLARATION DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DES MéDIAS IVOIRIENS LE VENDREDI 5 MAI 2017