Des Animateurs de Radios formés en communication participative

URPCI 17 Oct 2014
A l’initiative de L’Unicef, le PNSI/SE et l’Urpci (20) Animateurs de Radios ont bénéficié de formation sur la Communication participative en vue de la promotion des Pratiques Familiales Essentielles pour la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile. La formation à la Communication Participative en vue de la promotion des Pratiques Familiales Essentielles (PFE) qui a eu lieu du 14 au 16 Octobre 2014, à Yamoussoukro précisément à l’hôtel Attoungblan, s’inscrit dans le cadre du projet Muskoka, une initiative française. Cet atelier, qui a duré trois (3) jours, est une initiative de l’Urpci en collaboration avec le ministère de la Santé et de la lutte contre le Sida avec l’appui technique et financier de l’Unicef. Il vise à renforcer les compétences des Animateurs des radios afin d’accompagner le PNSI/SE dans les actions de promotion des PFE pour la santé de la mère et de l’enfant dans les zones couvertes par le projet Muskoka. Et pour atteindre cet objectif, les radios de proximités se positionnent comme un allié indispensable. C’est pourquoi, les Animateurs doivent se former afin de produire des émissions de qualité destinées à informer, sensibiliser les populations et a les impliquer dans le processus de changement de comportement souhaité en vue de la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile. Pour Karamoko BAMBA, le Président de l’URPCI (Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire), il est capital pour les Animateurs radios de non seulement avoir une bonne compréhension de la santé de la mère et de l’enfant mais aussi de maîtriser les techniques rédactionnelles afin de réaliser de bonnes émissions qui contribueront à améliorer le niveau de connaissances des populations en vue du changement de comportement en ce qui concerne les PFE. «Ainsi pour pouvoir parler de ce thème, si important soit-il, il faut s’informer et il n’y a pas meilleure manière que de participer à de tels ateliers. Nous travaillons pour la proximité et notre devoir, notre rôle est de leur donner la bonne information. Partant, Il faut que les programmes qui sont diffusés sur la radio aient des effets auprès de nos populations. Et je crois que cet atelier avec notre partenaire donne les moyens aux Animateurs de radios d’y arriver » a conclu Karamoko BAMBA. Une vingtaine d’Animateurs de radios des zones ciblées par le projet Muskoka ont pris part à l’atelier. Problématique et défis majeurs de la réduction de la mortalité maternelle néonatale et infantile ainsi que le planning familial, Principes de la C4D, Théories du changement de comportement et des normes sociales, Rôle et place de la radio dans la promotion des droits des enfants, Présentation des résultats stratégiques, Notions de base sur le virus Ebola : mode de transmission et mode de prévention, Techniques de base du journalisme…ont constitué entre autres les thématiques voire les plénières. Au total, trois (3) principales communications ont meublé l’atelier. Parmi celles-ci, il y a celle de la Représentante de l’Unicef. Elle a mis l’accent sur l’importance de cette formation qui, selon elle, permettra de renforcer les capacités des professionnels des radios de proximité en vue de contribuer en amont à l’amélioration de l’accès des populations à l’information sur la survie et le développement de l’enfant tout en renforçant l’implication des communautés. Ensuite Docteur KACOU Raoul (Premier Assistant du Service communication du programme national de Santé Infantile et de survie de l’enfant (PNSI/SE)). Lui, a donné des précisions sur le projet Muskoka. En cela, il a expliqué que le fonds français Muskoka est une initiative du gouvernement français qui vise à réduire la mortalité maternelle et infantile dans treize (13) pays d’Afrique dont la Côte d’Ivoire. Le fonds couvre une période de cinq (5) ans, soit de 2012-2016. En résumé, depuis 2012, neuf (9) districts ont bénéficié du fonds. En 2013, six (6). Tous ces districts sanitaires ont vu leur service amélioré grâce à ce fonds. Pour l’année 2014, neuf (9) autres districts sanitaires sont ciblés pour en bénéficier. Ce sont : Fresco ,Kouibly, Divo, Lakota, Duékoué, Toulepleu, Guiglo, Bangolo, Blolequin. A-t-il ajouté. M. SANGARE Lassinan (Représentant de l’URPCI) a quant à lui fait un bref rappel de la collaboration Unicef et l’Urpci et du projet Urpci/ Muskoka. Cela dit-il, part de 2011 où l’Union des radios de proximité de Côte d’Ivoire(Urpci) a conduit pour le compte de l’Unicef, une campagne radiophonique de sensibilisation sur les pratiques familiales essentielles(PFE). Soixante–dix (70) conventionnées ont diffusé des PAD et produit des émissions sur les PFE pendant six (06) mois. Ladite campagne a connu un tel succès que l’URPCI a obtenu de l’Unicef en 2012, l’organisation d’un concours pour récompenser les meilleures radios impliquées dans la promotion des PFE. Il est ainsi né le ‘’Concours Radios Amies des enfants’’ avec l’appui institutionnel du ministère de la Santé et de la lutte contre le Sida. En nous appuyant sur l’étude du Centre des Programmes de Communication (CCP) d’Abidjan selon presque 8 personnes sur 10 écoutent la radio, nous pouvons avancer que 80% des populations de 70 localités d’implantation des 70 radios ont entendu les messages véhiculés par le biais de programme. Après quoi, il a éclairé les participants sur les techniques de base du journalisme caractérisées par la collecte de l’information, son traitement et sa diffusion sans faire fi des genres radiophoniques. Notons-le, des travaux en groupes ont également faits partie de l’atelier. Il est bon de préciser qu’à l’issue dudit atelier, un concours est organisé relativement à l’objectif. Lequel concours récompensera les (cinq) 5 meilleures radios qui auront produit les meilleures émissions. David KOUAME (davidkouame78@yahoo.fr)
Autres articles

Communiqués de presse

Communiqué | Publié le 08 Juin 2018

CONFéRENCE DE PRESSE DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DES MéDIAS ET DES ORGANISATIONS PARTENAIRES

Communiqué | Publié le 08 Juin 2018

COMMUNIQUE - AGRÉMENTS DES PROJETS DE CERTIFICATION ET PROGRAMMES DE DURABILITÉ

Communiqué | Publié le 13 Mai 2017

COMMUNIQUé DE PRESSE N° 2 DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DES MéDIAS IVOIRIENS

Communiqué | Publié le 13 Mai 2017

DéCLARATION DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DES MéDIAS IVOIRIENS LE VENDREDI 5 MAI 2017