URPCI - PROJETFEMMES ET MEDIAS DE IPAO EN CI, LES JOURNALISTES A L'ECOLE URPCI | Union des Radios de Proximité de Côte d'Ivoire

PROJETFEMMES ET MEDIAS DE IPAO EN CI, LES JOURNALISTES A L'ECOLE

URPCI 28 Nov 2013
L’Institut Panos Afrique de l’Ouest, et l'Union européenne renforcent les capacités thématiques médias sur les violences faites aux femmes dans un contexte post conflit, la responsabilité citoyenne, la veille sur la gouvernance et la lecture critique du budget ABIDJAN, 26 novembre 2013 Dans le cadre de la mise en œuvre du projet «Femmes et medias : partenaires pour une meilleure gouvernance en Afrique de l'Ouest », l’Institut Panos Afrique de l’Ouest (IPAO) en partenariat avec l’URPCI et l’Union européenne, organisent un atelier de lancement officiel des activités de terrain et de formation thématique sur les violences faites aux femmes; la responsabilité citoyenne, la veille sur la gouvernance et la lecture critique du budget. L’objectif de ce projet est renforcer les synergies inter pays et / entre journalistes et OSC (notamment de femmes) pour accroitre la participation politique des citoyens, en particulier les femmes, leur contrôle sur l’action publique et la redevabilité des élus en Afrique de l’Ouest (Bénin, Sierra Leone, Ghana, Guinée, Côte d’ivoire). Après un lancement au niveau régional qui a vu la participation d’acteurs venant des cinq pays ciblés, Cet atelier de formation sur le genre et la responsabilité des citoyens dans le suivi de l’action publique, la veille sur la gouvernance et la lecture critique du budget seront organisés dans tous les pays ciblés par le projet. En effet, un manque de contrôle citoyen sur la gouvernance entraîne la marginalisation des citoyens dans les décisions et en particulier dans l’accès aux ressources publiques et donc une répartition inégale qui ne contribue pas à la réduction de la pauvreté. L’information, son partage et son amplification sont décisifs dans le contrôle par, et la participation des citoyens à condition que les journalistes maitrisent les questions de gouvernance. Cette formation vise à renforcer les capacités de vingt (20) journalistes venant des radios de proximité et des médias de couverture nationale afin qu’ils puissent être en mesure de traiter correctement de ces questions de genre et gouvernance dans le cadre de leurs productions : des débats, reportages/enquêtes ou magazines documentés et de qualité. Compte tenu de la spécificité du contexte ivoirien, l’aspect genre et violences faites aux femmes sera abordé sous l’angle de la situation post conflit. La cérémonie d’ouverture a eu lieu le mardi 26 novembre à partir de 9h00 à l’AIBEF Treichville en présence des autorités ivoiriennes et du représentant de la Délégation de l’Union Européenne en Côte d’ivoire.
Autres articles

Communiqués de presse

Communiqué | Publié le 08 Juin 2018

CONFéRENCE DE PRESSE DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DES MéDIAS ET DES ORGANISATIONS PARTENAIRES

Communiqué | Publié le 08 Juin 2018

COMMUNIQUE - AGRÉMENTS DES PROJETS DE CERTIFICATION ET PROGRAMMES DE DURABILITÉ

Communiqué | Publié le 13 Mai 2017

COMMUNIQUé DE PRESSE N° 2 DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DES MéDIAS IVOIRIENS

Communiqué | Publié le 13 Mai 2017

DéCLARATION DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DES MéDIAS IVOIRIENS LE VENDREDI 5 MAI 2017