Korhogo/Médias: 44 Directeurs et Agents de radios formés aux technologies de l’information et de la communication (T.I.C)

URPCI 29 Juil 2019

Quarante-six (46) directeurs, responsables commerciaux et marketing, animateurs et techniciens de radios privées non commerciales venus des villes de l’intérieur de la Côte d’ Ivoire particulièrement des régions de l’Ouest du pays sont en formation du 24 au 26 juillet 2019 à Korhogo au Nord ivoirien à l’utilisation à bon escient des technologies de l’information et de la communication (T.I.C) dans le cadre d’un atelier de renfoncement des capacités. Les modules dispensés sont entre autres l’utilisation d’internet pour l’amélioration des grilles de programmes ; captation des opportunités du web et du numérique ; diffusion d’émissions radiophonique sur internet, adoption d’une politique incitative d’appropriation et techniques d’acquisition de connaissance sur des plates formes en lignes.  Pour Camara Bangaly, Sous-directeur suivi-évaluation-contrôle au fonds de soutien et de développement de la presse (F.S.D.P) , représentant la Directrice exécutive Bernice N’guessan « Ce projet de l’Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire (U.R.P.C.I), soumis au FSDP, a pour objectif de donner des techniques modernes de production à quarante-six (46) directeurs, responsables commerciaux et marketing, animateurs et techniciens des radios privées non commerciales. Aujourd’hui, le développement des Technologies de l’Information et de la Communication (T.I.C) a considérablement transformé le secteur de la radio. Importantes innovations sont apparues dans les techniques de transmission et de diffusion, des opportunités économiques, mais également au niveau des supports d’écoute, d’enregistrement et de montage. Le téléphone mobile, par exemple, d’accès facile et bénéficiant du développement rapide du réseau est considéré de nos jours comme un outil incontournable de reportage pour les journalistes, et d’interactivité entre les auditeurs et les animateurs de radio ». CAMARA Bangaly a en outre indiqué « qu’afin de mieux communiquer avec les auditeurs, les stations radio s’appuient également sur les services associés au mobile tel que le SMS, qui connaît un énorme succès auprès des populations. Toutes ces avancées technologiques ne pourraient être exploitées au niveau des stations radios qu’à condition de mettre à niveau les ressources humaines par la formation et la sensibilisation aux enjeux de la convergence des T.I.C et de la radiodiffusion. La connaissance des Technologies de l’Information et de la Communication (T.I.C) offre d’énormes opportunités économiques, mais cela passe par des ressources humaines bien formées à l’utilisation associant TIC et radios »a –t-il précisé. Avant d’engager toutes les parties prenantes de cette formation à agir avec professionnalisme et rigueur afin que ce séminaire de renforcement des capacités concoure à l’émergence d’une nouvelle génération de radios ayant les aptitudes et les compétences nécessaires pour s’autofinancer et assurer des revenus confortables à leurs agents. Au nom des bénéficiaires Sangaré Lassina ; représentant le Président de l’Union des radios de proximités de Côte d’Ivoire, Karamoko BAMBA, par ailleurs, Directeur général de la Maison de la presse d’Abidjan s’est réjoui de la pertinence de cette formation « il est grand temps d’associer les TIC à la radio. Nous nous sommes aperçu que les TIC peuvent apporter beaucoup d’opportunités pour nos radios locales. Et avant d’aller chercher ces opportunités il faut d’abord avoir la maîtrise des TIC. Ensuite, les émissions de radio d’une localité donnée mise sur internet permettent à la diaspora de cette région aux USA, Europe … de capter les informations fraîches venant de chez eux. ET certains partenaires dans le monde ont besoin de communiquer avec des radios de proximité et qui pourront être accessibles par le truchement de l’internet ».

Cette session de formation s’inscrit dans la vision du Ministre de la Communication et des Médias, Monsieur Sidi Tiémoko TOURE pour qui, les appuis du F.S.D.P doivent s’inscrire dans une logique de viabilisation, d’innovation et de modernisation du secteur des médias.

C’est la 3e édition de formation des radios privées non commerciales après celles de Bassam et d’Abengourou. La Côte d’Ivoire totalise 150 radios de proximités sur tout le territoire national à en croire Sangaré Lassina, de l’Union des radios de proximité de Côte d’Ivoire. D.K

(Source: Abidjan.net)

Autres articles

Communiqués de presse

Communiqué | Publié le 08 Juin 2018

Conférence de presse des Organisations professionnelles des médias et des Organisations partenaires

Communiqué | Publié le 08 Juin 2018

COMMUNIQUE - AGRÉMENTS DES PROJETS DE CERTIFICATION ET PROGRAMMES DE DURABILITÉ

Communiqué | Publié le 13 Mai 2017

Communiqué de presse N° 2 des Organisations professionnelles des médias ivoiriens

Communiqué | Publié le 13 Mai 2017

Déclaration des organisations Professionnelles des médias ivoiriens Le vendredi 5 mai 2017